Ecolo demande une vigilance accrue des ministres compétents sur la question de la pose à chaud des plafonds-tendus

Un rapport du Centre Scientifique et Technique de la Construction ainsi que l’avis d’un toxicologue ont permis de confirmer l’émanation et la dangerosité pour la santé de substances dangereuses (Composés organiques volatiles et métaux lourds) lors de la pose à chaud des plafonds tendus en PVC. Ces informations ont été obtenues par un ancien poseur indépendant qui a fait et fait toujours face à de graves problèmes de santé après avoir pratiqué la pose à chaud de plafonds-tendus durant plusieurs années.

Retrouvez également les questions que j’ai posées aux ministres de l’emploi et de l’environnement et leurs réponses plus bas dans l’article.

Le rapport du Centre Scientifique et Technique, réalisée en novembre 2009,  conclut notamment qu’il est indispensable que les travailleurs se protègent pendant toute la durée des travaux au moyen de masques adaptés. Il recommande également  que la pièce soit ventilée longuement après les travaux pour faire chuter la quantité de COV présente dans l’atmosphère.

Malgré cette dangerosité avérée, Il semble qu’aucune information n’ait été fournie par les fournisseurs de plafonds-tendus aux travailleurs et aux consommateurs ces dernières années. Par ailleurs, même si les plafonds-tendus disposent d’une norme européenne, cette norme ne tient pas compte de la pose du produit.

La députée fédérale Thérèse Snoy a interpellé ce mardi et ce mercredi la Ministre de l’Emploi et le Ministre de l’environnement et de la protection des consommateurs sur ces questions. Leurs réponses sont parfaitement insatisfaisantes.

Le Ministre de l’Environnement a avoué son ignorance de la problématique mais a indiqué que son administration préparait des arrêtés concernant les matériaux de construction et allait procéder à des études préalables. La Ministre de l’Emploi s’est elle référée à l’imparfaite norme européenne. Madame Milquet a également évoqué un rapport d’inspection aux conclusions différentes de celui du Centre Scientifique. Ce rapport n’a toutefois pas été remis aux députés qui n’ont pu, à ce stade, s’en faire une idée précise.

Nous ne pouvons qu’espérer que les ministres fédéraux de l’Emploi et de l’Environnement s’investiront d’avantage ces prochaines semaines afin de faire toute la lueur sur la dangerosité des plafonds-tendus. Ecolo demande également au Gouvernement de s’assurer de la protection des travailleurs pendant la pose des plafonds tendus en PVC, et de vérifier la sécurité de ces matériaux, dans la durée. Une information correcte doit également être assurée pour le consommateur, comme pour d’autres matériaux de construction. Le principe de précaution doit être respecté !

Enfin Ecolo suggère de mobiliser les Services d’analyse des milieux intérieurs ( provinces wallonnes et Région bruxelloise) pour répondre à des demandes d’analyses de la part de pouvoirs publics ou de particuliers qui voudraient vérifier la qualité de leur air intérieur sous les plafonds tendus.


Thérèse SNOY

Députée Ecolo-Groen !

 

Retrouvez les questions que j’ai posées aux ministres et leurs réponses ici: Question et réponse du Ministre de l’environnement et Question et réponse de la Ministre de l’emploi

Comments (4)

Perochonaoût 30th, 2011 at 17:39

Bonjour,
Je pose du plafond tendu a chaud depuis plus de dix année et je suis en pleine santé. Avant incriminer un produit connaissons nous les antécédent du poseur ayant de grave problème de santé? Je suis regulierement au contacte de poseur qui pose eux plus de 20 ans et non aucun problème de santé. Je pense qu avant de lancer une polémique sur ce sujet il faut ce renseigner auprès de notre profession et faire des analyses, lancer des choses a tord et a travers risque de tuer notre profession. Je pense que nous sommes assez de chômeur en France. Il faut également faire attention au nouvelle technique de plafond tendu a froid qui n hésite pas a dire n importe quoi pour vendre leurs produits. Maintenant je pense que chaque métier comporte un risque, mais malgré tous, nous et la je parle de tous le monde, sommes obliger d aller travaillé chaque jour. Ne vous attaquer pas a nos emploient sans collaborer avec les personnes intéresser

Raphaelaoût 31st, 2011 at 13:47

Bonjour, je me nomme Cantiello Raphael, je suis propriétaire de la marque Luxtend, http://www.Luxtend.com, j’installe des plafonds tendus à chaud depuis septembre 89. Pourriez vous me contacter au 06 30 31 19 47.

L’activité plafond tendu à chaud ne comporte pas plus de risque qu’une autre activité professionnelle.

Et comme dans tous métiers, il y a des précautions à prendre, dans le notre une des principales précautions est de ne pas installer un plaonfd tendu dans une pièce où il y a des peintures fraiches… (voir extrait des conditions générales d’installation Luxtend®)

« Dans tous les cas, aucun usage de produit tel que : peinture, colle, solvant, enduit,
etc… Ne doit être utilisé pendant l’installation du Luxtend®. De part ailleurs, si des
produits ont fait l’objet d’une utilisation, le Luxtend® ne pourra qu’être installé
qu’après séchage complet des produits et d’une ventilation complète (il ne doit plus y
avoir d’odeur).
L’installateur Luxtend® est habilité à stopper la réalisation, si ces conditions ne sont
pas respectées et/ou que les règles d’hygiène et de sécurité ne sont pas applicables.  »

Ce n’est pas le plafond tendu à chaud qui est dangereux, mais le non respect des règles élémentaires.

J’ai 37ans, je suis en très bonne santé.

Merci

Raphaeljuillet 21st, 2012 at 18:40

Bonjour, suite a mon post, voici le mail que j’ai reçu :

Mail : jotiz@brutele.be
Date : 17/06/2012 – 07:36:00
Objet : TOXICITÉ ??????
Référence :
Texte : BONJOUR
Ma question est la suivante, j’ ai toujours eu envie de poser des plafonds tendus MAIS depuis un petit temps une polémique court concernant leur toxicité lorsqu’ ils sont chauffés, je crois donc en cette version des faits qui est tout à fait plausible mais j’ aimerais avoir votre avis qui je m ‘ en doute sera certainement contraire en vue d’ une vente possible ou pouvez vous me prouver le contraire qu’ en à cette TOXICITÉ.
Car le fait d’y installer des spots ou des lustres cela va faire chauffer également cette toile en pvc qui pourrait donc dégager des gaz nocifs.
J’ ai lu également sur un forum que vous demandiez à Mr Pascal Boils qui a été infecté par la pose de plafonds tendus de vous contacter , pour quelles raisons ?? lui demander de ne pas ébruiter les méfaits??
Dernière demande y a t il une alternative ? éventuellement une pose à froid ? Est ce pareil pour le plafond mat ou pour le brillant
Merci pour votre réponse

Raphaelseptembre 19th, 2012 at 8:15

Cela Fait 5 fois que je poste ma réponse, qui est certainement pertinente, mais dérangeante.
Car l’administrateur de ce site la supprime a chaque fois.

Leave a comment

Your comment