Des femmes enceintes dénudent leur ventre au Parlement belge pour protester contre la mortalité maternelle

Les Parlementaires pour les Objectifs du Millénaire exigent quant à eux une politique volontaire et efficace pour lutter contre la mortalité maternelle

Les Parlementaires pour les Objectifs du Millénaire, accompagnés d’une dizaine de femmes enceintes, ont mené une action symbolique au Parlement fédéral afin de signaler l’absence de progrès réalisés dans la lutte contre la mortalité maternelle. En signe de solidarité avec les mères du Sud, ces femmes avaient fait peindre les mots « SOS maman » sur leurs ventres ronds. La future maman, Sarah Keymeulen, explique pourquoi elle participe à l’action: “Dans un pays comme la RD du Congo, pas moins d’1 femme sur 24 meurt des suites de sa grossesse ou de son accouchement, alors que la Belgique est l’un des pays les plus sûrs qui soient pour accoucher. En participant à cette action, je veux dénoncer cette injustice.” Les Parlementaires pour les Objectifs du Millénaire, un groupe informel composé de membres de la Chambre et du Sénat issus de différents partis politiques, attendent de la Belgique qu’elle mène une politique volontaire et efficace dans le domaine de la santé sexuelle et reproductive et des droits en la matière, et qu’elle prenne au sérieux la lutte contre la mortalité maternelle.

Leave a comment

Your comment