Farines animales dans l’alimentation : le grand retour ?

Farines animales dans l’alimentation:
Le grand retour ?
Ecolo s’inquiète

Moins de 10 ans après la crise de la dioxine, les farines animales s’apprêtent-elles à faire leur grand retour dans l’alimentation pour bétail, à la suite des demandes insistantes des éleveurs ? Tel était l’objet de l’interpellation adressée par Thérèse Snoy à la Ministre Laruelle en Commission de la santé publique…

Lien vers l’interpellation sur le site de la Chambre: 14 mai

Dans sa réponse, la Ministre a confirmé une volonté européenne d’assouplissement des mesures actuelles, moyennant quelques mesures restrictives, et n’a pas manifesté la moindre intention de l’actuel gouvernement de s’y opposer. Cette situation inquiète Ecolo. En effet, cet assouplissement serait lié à un système extrêmement lourd en terme de contrôle, et donc difficilement applicable de manière fiable sur le terrain.

Or, l’actualité récente en matière de contrôle d’OGM dans l’alimentation animale a bien montré la difficulté de développer des filières de production étanches.

Ecolo manifeste donc sa plus vive inquiétude face à la concrétisation de telles initiatives et rappelle qu’une alimentation animale adaptée et saine évite tout recours aux farines animales. C’est un souhait des consommateurs et la pression des éleveurs ne peut servir de caution au retour de telles pratiques.

Pour les Verts, la crise du secteur de la viande devrait susciter une réflexion sur les conditions de son développement durable plutôt qu’une fuite en avant visant à produire toujours plus au moindre coût. Sinon, qui assumera le coût public des prochaines crises sanitaires ?

Leave a comment

Your comment